Dosettes de lessive…ou de whisky!?!

De tout temps, enfin depuis que je suis autorisé à regarder la télévision et que l’on puisse enfin être “câblé”, j’ai connu des publicités sur les produits de lessive, d’abord en poudre, avec ou sans emballage onéreux, ensuite les doseurs à mettre avec le linge évitant de devoir régulièrement “laver” les bacs à poudre, pour enfin en arriver aux dosettes/capsules de toute forme et de toute couleur…selon la marque des produits évidemment!

Mais un conseil n’a pas changé: protéger les enfants en les maintenant hors de leur portée, une chance vu la nouvelle dimension qu’a pris ce type de conditionnement…

En effet, récemment est apparu sur le marché une nouvelle “manière” d’aborder les cocktails de whisky écossais, ce qui n’a pas plus à tout le monde d’ailleurs

C’est Glenlivet, la célèbre marque de la Speyside ( NE des Highlands ), qui a lancé cette gamme de capsules comestibles/boissons, 3 saveurs, Citrus, Wood et Spice, conditionnée dans un emballage biodégradable à base d‘extraits d’algues… Tout un poème aurait dit ma grand-mère!

Un concept unique et novateur qui a pourtant provoqué une levée de bouclier de toute part, dont les plus virulentes remarques font référence à la confusion possible avec des détergents ou encore la banalisation de la consommation d’alcool, sans oublier le conditionnement lui-même pouvant être utilisé à “mauvais escient” (faites-vous une idée) !?

Une mise au point est facile quant à toutes ces remarques: on ne sert pas d’alcool aux mineurs, de plus seul un endroit (le Tayēr + Elementary) avait été sélectionné pour tester le concept , et si l’on s’attaque au conditionnement, il faut savoir que celui-ci avait déjà été testé en cuisine par de grands chefs, de même que lors de différents marathons dont celui de Londres, pour éviter le plastique, conditionnant l’eau délivrée aux participants dans ce type d’emballage…

 

Il est sûr que le produit ne s’adresse pas à Monsieur “tout-le-monde”, chacun peut apprécier – ou non – un whisky de manière différente, de manière lente ou non, single ou mélangé, dans un verre ou…dans une enveloppe d’algues marines!

Pour les puristes, les capsules ont une capacité de 23 ml de liquide chacune,  sorties directement du frigo pour une utilisation rapide. Une fois la capsule mordue, chacun appréciera à sa manière le contenant…

Personne ne parle ou ne pense à la mort du “verre” mais d’autres fabricants de spiritueux lorgnent sur le processus, à quand du gin ou du rhum “testables” de la même manière !?

Il est vrai que l’on tente avec la modernisation de la société à “dépoussiérer” le concept tartan-tweed, mais le futur nous dira si ce genre d’innovation est porteur…

 

Leave a Comment