Tout est bon dans …la vache irlandaise!

L’Irlande s’est dépeuplée suite à différentes famines liées à chaque fois au mildiou, cette maladie affectant la pomme de terre, à une certaine époque, l’élément principal de l’alimentation…

Ne va-t-elle pas se repeupler grâce à la vache, comme ces régions de par le monde où l’on découvrit de l’or!

Ce n’est évidemment qu’une image, mais l’association entre l’or et la vache irlandaise est bien réelle…

L’Asie est à la base  de certaines médecines traditionnelles, on y fait couramment référence en Europe ou ailleurs, mais les “remèdes” sont parfois rares, ou encore ne sont recherchés que pour des “croyances” comme la corne de rhinocéros et ses soi-disant propriétés aphrodisiaques

On s’intéresse donc actuellement de plus en plus aux calculs biliaires des vaches assez rares pour que leur prix ne s’envole jusqu’à 35.000€ le kilo!

Pas étonnant qu’on les traite avec précaution dans les usines de traitement de viande bovine, car prélevée, la matière doit sécher, s’agglomérer et ne doit surtout pas se fissurer question de garder un certain calibre

La rareté vient du fait que tous les animaux ne sont pas concernés, davantage les plus âgés, et que 2000 bêtes peuvent facilement être abattues sans receler le moindre gramme, car c’est bien d’infimes quantités dont on parle…

Pour en revenir à la médecine traditionnelle chinoise, ces “pierres” sont utilisées dans le traitement de l’hépatite ou encore de maladies liées au coeur

On en est même arrivé à en faire un commerce, du moins cette compagnie d’Offaly (centre de l’Irlande) s’en charge depuis quelques années, s’étant créée un réseau pour la récolte et ce pas seulement en Irlande, mais partout en Europe, car ” la récolte nécessite tout un savoir-faire” dixit leurs responsables…

4 thoughts on “Tout est bon dans …la vache irlandaise!

Leave a Comment