La faute aux moutons…

Tous les touristes, amoureux de l’Irlande ou non, mais ayant erré sur les chemins et autres routes du pays, ont au moins une fois rencontré ce singulier souci: se retrouver devant une horde de moutons empêchant toute fuite en avant et poussant l’automobiliste à une patience…accrue!

Pas moyen de trouver un passage, ou dirait-on “de bande passante” comme en informatique… Joli jeu de mots, n’est-ce?!

Car c’est bien au niveau de l’Internet et de son débit que l’Irlande ne fait pas seulement semblant mais est bien à la traîne en Europe…

C’est une étude récente qui a pu constaté ce fait, le qualifiant même de “pire” débit de données mobiles de toute l’Union Européenne!

De plus, dans cette enquête comparant pas moins de 124 pays industrialisés, le pays ne figure qu’en… 64e position, derrière la Birmanie et l’Equateur, ou juste devant la Tunisie ou encore le Honduras

La raison invoquée est que les licences de télécommunication accordées en Irlande n’obligent pas les opérateurs à couvrir tout le pays, seulement les villes accueillant la plupart des insulaires

Et comme l’Irlande ne porte pas sa coloration verte pour rien, de grandes régions ne bénéficient que d’un débit au rabais, jusqu’à 2x moins rapides qu’en Bulgarie et en Lituanie...

On nous fournit comme réponse que le problème en question est dû à une densité de population moins grande qu’ailleurs… Bêtise quand on apprend que 3 des pays les plus performants du test ne sont rien de moins que la Norvège, le Canada ou encore l’Australie…

C’est vrai qu’il est moins fréquent chez eux d’assister à des embouteillages de rennes, de phoques ou de kangourous… Quoique…

Une bonne nouvelle quand même: EIR, un  des opérateurs irlandais, a annoncé que moyennant un investissement de 150 millions d’euros, il devrait atteindre les 99% de couverture d’ici 2 ans…

Petit clin d’œil pour finir, même si je n’aurais pas voulu être concerné par cette rencontre…du 3e “type”

 

 

1 thought on “La faute aux moutons…

Répondre à josiane80 Annuler la réponse