Le Donegal, un jour de pluie…

L’Irlande est connue pour sa météo changeante, il arrive de connaître sur la même journée, les 4 saisons, le soleil, la pluie, le vent et la neige… Sans cette météo, cela ne serait pas l’Irlande, et à nous de nous adapter!

Parfois, c’est vraiment de trop: notre premier projet, les falaises de Bunglass, les plus hautes d’Europe (300 mètres) taillées dans le flanc du Slieve League (601 mètres), se résumera à un aller-retour sans prétention… Mais il faut savoir ses limites et quand approche l’escalade et que vous apercevez vaguement les autres véhicules tout phares allumés, vous savez que le point de vue sera pourri… Allez, une petite photo empruntée sur la Toile pour savoir ce que l’on a manqué

Résultat de recherche d'images pour "bunglass"

Bon, s’il pleut, autant faire de la visite “intérieure”, direction le Glencolumbkille Folk Park qui n’est pas vu son nom un parc d’attraction, ou encore le concert d’un groupe local, quoique je n’ai rien à redire à ce genre de divertissement, il s’agit plutôt d’un site reconstituant comment on vivait “dans le temps”, à l’image de Bokrijk en Belgique, “columb” faisant référence à Saint-Colomba un des patrons de l’Irlande

Restauration oblige, on est tombé sur un pub “hors du commun” cette fois-ci, the Rusty Mackerel, traduction littérale, le Maquereau Rouillé… Bien content d’y trouver un havre de paix en de telles conditions météo…

Sans oublier la fresque marquant les 100 ans de l’Easter Rising, l’insurrection qui devait accoucher après un bain de sang de la naissance de la République d’Irlande quelques années plus tard, tous les comtés y sont présentés dans des pierres/matières locales, d’où la coloration et la diversité marquées

La pluie s’étant calmée, par endroits, on tenta notre chance vers la côte, question de voir quelque peu la mer et non le brouillard, direction donc Malin Beg, encore un des points forts de la Wild Atlantic Road, qui par chance nous attendait….tout auréolé de soleil!

Clin d’œil: une fois de plus Napoléon Bonaparte nous attendait, encore un de ses échecs de conquête sans doute…

A demain pour une journée plus calme…

Leave a Comment