Nouvelle génération, mêmes risques…

Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, sont pour 2/3 jours en Irlande, plus précisément à Dublin,  et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on n’a pas négligé leur sécurité.
Harry-Meghan-Dublin
 
Une protection rapprochée et armée entre autres de la Garda leur sera en effet attribuée car on ne lésine pas avec l’histoire… Surtout dans des endroits publics comme Croke Park ou le Famine Mémorial sur les quais…
 
Des unités de l’anti-terrorisme suivent en effet depuis quelques semaines les mouvements de factions dissidentes de l’ancienne IRA, sans oublier le scan de leurs emails et autres smartphones… Donc la couverture devrait autant être visible que planquée!
image
Les forces de l’ordre n’ont pas oublié la visite du père de Harry, le prince Charles, il y a 3 ans, son déplacement émotionnel concernant principalement le petit village de Mullaghmore  (comté  du Sligo)  où son grand-oncle, Lord Louis Mountbatten, le dernier vice-roi des Indes, fut victime d’un attentat perpétré par l’IRA en août 1979…
ob_456dd9_affiche-du-film-le-dernier-vice-roi-de.jpeg
 
Il était en effet en vacances en famille quand son bateau de pêche a explosé, le tuant lui, un de ses petits-enfants et un gamin du coin servant à la manœuvre, tous les 2 âgés d’une quinzaine d’années, auquel on ajoutera comme dommage collatéral, une personne par alliance (82 ans) qui décédera de ses blessures le lendemain.
Son assassin, un soldat de l’IRA provisoire, a été jugé et incarcéré à vie la même année, mais fut libéré 20 ans plus tard suite à l’accord du vendredi Saint... Mais là c’est une autre histoire…et donc un nouveau post en perspective!
 
Pour en revenir au prince Charles, un attentat à la bombe était donc prévu lors de sa visite commémorative, et grâce à la même méthode, suivi d’email, d’échange de sms, et évidemment de contacts,  on en était arrivé à arrêter un dissident de 63 ans qui fut d’ailleurs condamné et enfermé pour ces faits en 2017.


 
Une fois de plus, on parlait de bombe(s) , des éléments déjà trouvés en 1979, en rapport avec le produit contenu dans une nasse à poissons…

Nous sommes presque 40 ans plus tard, mais la crainte, la violence, sans compter les vieilles idéologies, n’ont pas disparu!

 
 
 
 
 
 
 
 
 

3 thoughts on “Nouvelle génération, mêmes risques…

  1. Bonjour Philippe, Ils sont sympa Harry et Mégane , je ne sais pas comment il fait chez toi mais ici, pas beaucoup de soleil aujourd’hui…Il n’a fait qu’une brève apparition ! Mais il ne faut pas désespérer car il va bientôt revenir…!
    Je te souhaite beaucoup de belles choses durant ce jeudi ….Bisous
    Ps: le lien que tu mets en attache ne fonctionne pas !

  2. hello Phil
    je savais pas cette histoire d’attentat en 79 vrai que je ne regardais pas le JT de ce temps là
    suis curieuse combien de temps ça va durer ces deux là hihi 😉
    bonne journée Phil bisous ☺

Leave a Comment