La gentillesse du 30-11-2006

Le premier contact effectué avec la nature, vous rencontrez les populations…La densité de celle-ci étant moins importante qu’en Belgique ou aux Pays-Bas, même les villes ne sont pas démesurées. Donc, il vous arrivera souvent de faire des rencontres, car vous vous fondez difficilement dans la masse et paraissez rapidement pour ce que vous êtes, des voyageurs…

De chaque séjour, je pourrais vous raconter les anecdotes de gens qui veulent tout savoir de vous, qui veulent vous guider vers des endroits inconnus, qui vous parlent de football connaissant un peu votre équipe nationale ou voulant à tout prix vous faire goûter une boisson que vous ne connaissez pas…

La plus belle cependant date de quelques mois! Voyageant avec ma maman pour la première fois, elle a 80 ans, entrant dans un pub, elle aurait souhaité une tasse de café dont le tenancier de l’endroit (une petite bourgade) ne disposait pas. S’apprêtant à consommer autre chose, cet homme lui en a quand même trouvé! Devinez sa provenance: son propre logement, quoi de plus simple! Surprise et donc un grand merci à cet habitant de MONAGHAN… Ma maman s’en souviendra..

Mise à jour. Ma maman m’a quitté le 6 juillet dernier, elle avait 88 ans… J’espère qu’elle se souviendra éternellement de ce geste 🙂

1 thought on “La gentillesse du 30-11-2006

Leave a Comment